Contactez-nous

Nouvelle formation au centre de Cavaillon : Sauveteur Secouriste du Travail (SST)

26 avril 2021

Formation Secouriste du Travail

Ces dernières années, le nombre de victimes d’accidents ne cesse d’augmenter dans notre pays. Ce nombre serait en nette diminution si plus de personnes reçoivent une formation SST. Des milliers de vie s’en trouveraient épargnés. En milieu professionnel, le risque d’accident est plus important, surtout dans certains domaines comme la construction ou l’industrie. Aussi, nous semble-t-il vital d’inclure dans nos programmes une formation secouriste du travail pour préserver tout simplement notre vie, et celle de notre entourage.

Les risques dans le monde du travail
Le travailleur côtoie quotidiennement une infinité de risques (chutes, travaux, nuisances, etc.) quelle que soit sa catégorie professionnelle. Il appartient à l’employeur de garantir la santé et la sécurité de ses employés. Il est d’ailleurs le premier responsable de ce qui se passe au sein de son entreprise. Pour cela, il doit procéder à l’évaluation des risques auxquels sont exposés ses employés et de prendre les mesures préventives nécessaires.
Nous avons identifié plusieurs sortes de risques au travail :
Les risques d’ordre physique (utilisation de produits dangereux, nuisance sonore, chaleur, etc.)
Les risques mécaniques (utilisation d’outillage dangereux, conduite, chute d’objet, etc.)
Les risques de maladie infectieuse (pandémie, épidémie, maladie contagieuse, etc.
Les risques chimiques (allergies aux produits chimiques, installation électrique, etc.)
Cette grande variété de risques montre l’importance d’avoir des mesures adéquates pour la protection des employés et de l’entreprise. Les plus fréquemment rencontrés sont les suivants : les glissades et les trébuchements, la propagation de maladies infectieuses, certaines postures et certains gestes répétitifs, l’exposition au stress, les risques chimiques (allergies, etc.), et enfin les risques liés aux déplacements.

L’objet de la formation secouriste du travail
Pour prévenir les accidents, il doit pouvoir identifier et évaluer les risques de manière efficace. A partir de cette évaluation, il pourra déterminer les actions à mettre en œuvre. En outre, le code de travail exige la présence de personnes ayant reçu une formation SST dans l’entreprise. Ces dernières doivent être disponibles dans chaque site ou chantier pour faire face aux situations d’urgence. Leur nombre est déterminé en fonction de l’effectif total de l’entreprise.
La formation a pour objectif de transmettre les connaissances nécessaires aux employés d’une entreprise face aux dangers éventuels. D’un côté la formation secouriste du travail sensibilise les employés à identifier les causes éventuelles des accidents, à prévenir et évaluer les risques quotidiens. De l’autre, la formation leur permet d’intervenir et d’agir en cas d’accidents sur le lieu de travail, c’est-à-dire, à porter les premiers secours à la victime.
A l’issue de la formation, un certificat est délivré aux intéressés. A noter que le certificat est valide pour une durée de deux ans, et qu’après, une actualisation des acquis ou recyclage est nécessaire pour garder sa validité.

Le public cible
La formation secouriste du travail s’adresse aux salariés volontaires ou désignés par la direction de l’entreprise. Elle a pour principal objectif de préparer l’employé à intervenir en cas d’accident de travail. La formation sauveteur secouriste permet aussi de fournir les premiers secours à la victime, en attendant l’arrivée des médecins.
La formation en général s’adresse à toute personne intéressée, de tous les niveaux et sans prérequis en particulier. Effectivement, toute personne est exposée de manière directe ou indirecte au danger, dans sa vie quotidienne. C’est le cas aussi bien dans le cadre de vie professionnelle que familiale. Elle peut être victime d’un accident ou témoin et spectateur. Dans tous les cas, elle doit être capable d’apporter secours à son prochain.

Le déroulement d’une formation sauveteur secouriste

La durée minimale d’une formation est de 14 heures en présentiel. Auquel s’ajoute le temps nécessaire pour les risques spécifiques de profession. La formation se déroule sur deux jours et le nombre de participants à une séance de formation sauveteur secouriste est limité à dix personnes.
Pendant la formation, divers matériels pédagogiques sont mis à la disposition des employés-apprentis. Nous utilisons également des matériels de simulation et d’apprentissage pour mieux comprendre les gestuels, comme le défibrillateur qu’il faut savoir manipuler correctement.

Le contenu de la formation
La formation secouriste du travail met l’apprenti face à une situation d’accident. Elle lui enseigne les techniques et conduites à tenir conformément aux normes en vigueur. Dans la phase d’observation, elle indique les comportements à adopter. Et les gestes à faire pour chaque type d’intervention, dans la phase action. Ces gestes sont présentés sous forme de pictogrammes pour en faciliter la compréhension.
A l’issue de la formation, les participants seront capables de sauver des vies par des gestes simples, de prodiguer les premiers gestes de secours, de donner correctement l'alerte au SAMU ou aux pompiers, de maintenir en vie les victimes en attendant les secours, et de dresser un premier bilan de l’accident.


Un jour ou l’autre, nous pouvons tous être confrontés à une situation de danger, de détresse ou d’accident. Nous sommes tous concernés quand il s’agit de de préserver notre vie et celle de notre entourage de travail. L’employeur doit donner la formation nécessaire à ses employés. Les travailleurs, de leur côté, doivent s’impliquer dans la démarche du secours. C’est en somme un geste de solidarité, d’entraide et d’amour.